Les résolutions du congrès du SNES d’avril 1968

dimanche 22 avril 2018
par  dada
popularité : 19%

Il y a 50 ans jour pour jour, L’US publiait les motions du congrès tenu à Villeurbanne du 4 au 7 avril.

Ce congrès d’étude était le premier congrès à se tenir après la conquête par Unité et Action de la majorité en juin précédent.

Il eut pour mission principale de préciser le corpus revendicatif servant de base à la poursuite du plan d’action progressif commencé à la rentrée précédente.

Après le succès des grèves par zones de février-mars, le congrès décida la poursuite de l’action unitaire avec les parents d’élèves, la FEN et le CNAL, dès le 3e trimestre. Le principe d’une nouvelle grève était retenu (la date sera fixé peu après au 24 mai).

En cas d’obstination du gouvernement, de nouveaux arrêts de travail répétés étaient prévus au cours de l’année 1968-1969, pour assurer "un harcèlement et une pression continue". Un fonds d’information et d’action était constitué grâce au versement d’une journée de salaire.

Dans le cadre de la résolution sur les questions pédagogiques, le SNES montrait qu’il était conscient de la nécessité de la transformation des méthodes et contenus de l’enseignement, de la révision de la vie scolaire et des rapports maîtres élèves, de la révision du système des examens...

Si, comme tout le monde, Le SNES n’avait prévu l’éclatement du mouvement social, il était mobilisé, sur le pied de guerre, et n’était pas démuni en termes d’analyses, de propositions traduites en revendications.


Agenda

<<

2018

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois