AG du 29 mars 2016 à Grenoble

jeudi 7 avril 2016
par  dada
popularité : 14%

Congrès de Grenoble, AlpEXPO, salle Stendhal

Présents  : Patricia Barbaud-Vaury, Jean-Paul Beauquier, Michel Blin, Georges Bouchart, Franck Boulle, Alain Bujard, Pierre Cuq, Alain Dalançon, Josiane Dragoni, Gilles Fourrier, Hervé Le Fiblec, Joël Mariteau, Annick Saillkand, Christine Teulière, Louis Weber (Laurent Frajerman est arrivé après les votes).

Excusés : Jean-Guy Bourdon, Louise Coudane, Jean-Louis Charbonnier, Janine Gavat-Chapard, Jean-Claude Géron, Hermant, Roland Hubert (secrétaire général du SNES, pris par ses obligations au cours du congrès du SNES), Philippe Koechlin, Jean-Charles Perdriel, Pierre Petremann, Danièle Pouzache, Gérard Roulic, André Siredey,

La séance est ouverte à 16h 10.

Hervé le Fiblec (secrétaire général) fait approuver l’ordre du jour.

1- Rapport moral

Le rapport moral adressé aux membres de l’association par courrier est présenté et complété par Alain Dalançon, président.

Il est rajouté la prise en charge de la commémoration des cinquante ans du nouveau SNES, avec un PDR Infos distribué à tous les congressistes, la réalisation d’un court film de présentation monté par le secteur « communication » du SNES (Sébastien Musset).
Un entretien avec Louis Astre a été filmé et monté (Sébastien Musset), et sera diffusé à cette occasion. Trois invité(e)s prendront ensuite la parole : Janine Gavat, François Blanchard puis Monique Vuaillat.
Deux petites expositions (4 panneaux chacune) ont été réalisées et placées dans le hall du palais des congrès de Grenoble et sont également d’ores et déjà visibles sur le site de l’IRHSES ; elles sont consacrées
-  au congrès de fusion de 1966 et au changement de majorité en 1967,
-  et au congrès d’étude de Grenoble de 1974.

Franck Boulle (secteur formation syndicale du SNES) signale la qualité du travail de collaboration entre la formation syndicale et l’IRHSES, notamment dans le cadre de la préparation des stages « mémoire militante et action syndicale ». Il fait part de demandes venant de stagiaires d’avoir des aperçus historiques sur les positions des autres organisations syndicales et des partis politiques sur les questions éducatives.

Josiane Dragoni fait état de l’avancement du travail du groupe histoire de l’Institut de la FSU sur le tome 2 de l’Histoire de la FSU, auquel elle-même et Alain Dalançon participent.

Louis Weber fait un rapide compte rendu du dernier colloque de l’HIMASE consacré à l’éducation populaire et à la jeunesse et sports.

Le rapport est adopté par 28 voix pour, 0 contre et 0 abstention [en prenant en compte les votes émis par correspondance]

2- Rapport financier

Le rapport financier portant sur les deux années écoulées ne pouvant être présenté par le nouveau trésorier Gilles Fourrier, cette tâche revient au président A. Dalançon.

Il indique que les résultats très positifs des deux derniers exercices permettent d’envisager sereinement les investissements en matériel (informatique et vidéo) auquel l’IRHSES doit procéder.

Les comptes sont approuvés et le rapport est adopté par 28 voix pour, 0 contre et 0 abstention [en prenant en compte les votes émis par correspondance]

3- Election du Conseil d’administration

Hervé Le Fiblec (secrétaire général) rappelle les nouvelles modalités d’élection du conseil d’administration mises en place lors de la dernière Assemblée générale, suite à la révision des statuts.

La liste présentée par le bureau est élue à l’unanimité.

Sont élus pour un mandat de quatre ans

 au titre des membres fondateurs (17) : Jacques Agnès, Louis Astre, Jean-Paul Beauquier, François Blanchard, Michel Blin, Alain Bujard, Jean-Yves Barbier, Alain Dalançon, Josiane Dragoni, Roland Hubert, Matthieu Leiritz, Pierre Petremann, Stéphane Rio, Jean Slawny, André Thomy, Monique Vuaillat,
 au titre des membres actifs (3) : Laurent Frajerman, Philippe Laville, Daniel Renard.

Par ailleurs, le conseil d’administration ayant procédé à une cooptation à titre provisoire afin de pourvoir aux sièges laissés vacants par les décès d’André Dellinger puis de Jean Petite, l’assemblée générale doit procéder à l’élection de deux nouveaux membres et confirmer le remplacement d’André Rosevègue par Robert Hirsch.

La liste présentée par le bureau est élue à l’unanimité.

Sont élus pour un mandat de deux ans, au titre des membres fondateurs : Jean-Louis Charbonnier et Gilles Fourrier. L’AG confirme l’élection par le CA de J.-L. Charbonnier comme vice-président et de Gilles Fourrier comme trésorier en remplacement de Gérard Réquigny qui reste membre du bureau.

Compte tenu des membres non renouvelables cette année et dont le mandat court encore deux ans, le CA comprend les 36 membres dont la liste est mise à jour sur le site dans l’onglet instances.

Quand au bureau, il est composé de la façon suivante :

Alain Dalançon, président,

Jean-Louis Charbonnier : vice-président,

Hervé Le Fiblec : secrétaire général,

Gilles Fourrier : trésorier,

Pierre Petremann et Gérard Réquigny : autres membres.

4- Perspectives d’activité

Hervé Le Fiblec présente les perspectives d’activité de l’année à venir, et notamment les points nouveaux :

 * publication d’un Point de Repères consacré aux maitres d’études en 1848 par Loïc Le Bars qui n’a pu être prêt au moment de cette AG, et d’un autre consacré à la déconcentration, la décentralisation et l’autonomie des établissements, en vue du stage national « mémoire militante et action syndicale »,
 * deux chantiers ouverts sur la prise en charge des questions liées aux contenus d’enseignements par le SNES (suivi par J.-L. Charbonnier) et une petite histoire de la revue Degrés,
 * un article consacré aux débats au sein de l’Ecole émancipée au moment de la scission sera publié dans un prochain PdR infos,
 * rédaction de fiches sur le SNES et le Programme commun, d’une part, FO et l’éducation d’autre part,
 * améliorer la communication externe de l’IRHSES, en faisant mieux connaître ses activités, notamment à l’intérieur du SNES.

Franck Boulle propose la mise en place d’une lettre électronique de l’IRHSES, ainsi que l’intégration dans la lettre de la formation syndicale des informations que l’IRHSES voudrait faire connaître.

Louis Weber indique que l’IRHSES devrait proposer la publication de certaines informations relatives à son activité dans l’U.S.

Alain Bujard fait part de difficultés identiques rencontrées par les Instituts d’histoire sociale CGT.

Georges Bouchard insiste sur la nécessité de donner des consignes aux militants concernant la conservation des archives numériques.

Alain Dalançon fait appel aux membres du CA pour participer au recueil des questionnaires en vue des notices biographiques à venir dans le Maitron et invite les S3 à acheter un tome du Dictionnaire pour pouvoir accéder aux 180 000 notices en ligne.

Laurent Frajerman donne des informations sur le Centre de recherches de la FSU qui va changer de président(e) et sur son groupe de travail Histoire.

La séance est levée à 17h 45


Navigation

Articles de la rubrique

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois