Disparition de Guy Odent (1931-2015)

mercredi 26 août 2015
par  dada
popularité : 12%

Nous avons appris avec beaucoup de peine le décès de Guy Odent survenu le lundi 24 août dernier à Rambouillet dans sa 84e année. Il avait été durant une quarantaine d’années une figure du syndicalisme enseignant du SNESup, de la FEN puis de la FSU.

Assistant puis maître assistant de chimie minérale à la Sorbonne, il commença son parcours syndical au milieu des années 1960. Il était déjà membre de la CA et du BN du SNESup et de la CA nationale de la FEN en 1966. En 1967, représentant la minorité « unitaire », il fut élu avec Lapérrousaz au BN du SNESup et était secrétaire général adjoint, le secrétaire général étant Alain Geismar. Il vécut donc de très près les évènements de mai-juin 1968 et nous fournit un témoignage publié dans Points de Repères Infos n°9.

Au printemps 1969, le rapport d’activité de la majorité du SNESup conduite par Bernard Herszberg fut repoussé (2489 voix contre, 2140 pour, 902 abstentions). Au congrès de mars 1969, la motion 1, « Action syndicale », conduite par Georges Innocent, recueillit 2697 mandats contre 2265 à la motion 2, née de l’agglutination de 6 motions différentes et 249 mandats à la motion 3 de Strasbourg ; la liste 1 obtint donc 27 sièges à la CA nationale contre 23 à la liste 2 et 2 à la liste 3. Les minoritaires ayant refusé la proposition des nouveaux majoritaires de constituer un bureau hétérogène, Innocent fut élu secrétaire général du SNESup dans un bureau homogène (Guy Odent, Guy Bois, Garcin, Lapérrousaz, Daniel Monteux).

Après une courte interruption de responsabilité au début des années 1970, au cours de laquelle il fut nommé maître de conférences à Paris VI, Guy Odent allait ensuite participer à la direction du SNESup de façon presque continue à partir de 1974, comme responsable des problèmes corporatifs, membre du CNESER, jusqu’à la fin de sa carrière syndicale au début des années 2000. Militant Unité et Action, il siégeait à la CA, et au Bureau fédéral après 1981.

Membre du collectif national Unité et Action, il fut au début des années 1990 un des fondateurs de la FSU et devint secrétaire général adjoint du SNESup. En 2011, il était toujours directeur des publications de son syndicat.

Guy Odent participait à toutes les manifs, tous les congrès, tous les colloques. Il laissera le souvenir d’un grand militant syndicaliste resté fidèle à ses convictions.

A. Dalançon


Nous avions été en contact téléphonique avec lui à plusieurs reprises au cours de ces dernières années pour mettre au point sa biographie dans le Maitron, sans pouvoir mener à son terme ce projet. Nous espérons pouvoir combler cette lacune bientôt.
JPEG
Congrès FEN 1969 ; cérémonie d’hommage à E. Camy-Peyret en 2004.


Commentaires  forum ferme

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois